4 mai 2017

Un anniversaire (et un concours !)


Le 13 mai 2014, était publié mon deuxième ouvrage intitulé "Les habitants voyageurs. Chroniques de la folie en mouvement", co-écrit avec Raphaël Bouloudnine sur notre travail après de personnes vivant avec une maladie mentale, qu'il s'agisse de travail de rue au sein d'une équipe mobile psychiatrie précarité ou d'un accompagnement au chez-soi dans le cadre du programme Un chez-soi d'abord.

Vous vous souvenez ?
C'est un livre qui parle de la folie. La folie des fous et des folles. Mais aussi la folie de professionnel.le.s qui ont osé détourner les pratiques usuelles du travail médico-social.
C'est un livre d'histoires.
Des histoires de vie, des récits, des bouts de pensée...
C'est un livre qui parle de voyage.
Un livre qui parle d'espaces de vie. D'espaces de soi.
D'espaces comme la rue, l'habitat collectif, le logement individuel.
Un livre qui parle des interstices aussi.
C'est un livre dans lequel on a eu envie de prendre des risques.
C'est un livre qui parle de travail social. De soin.
Mais pas que.
C'est un livre qui parle d'abord d'hommes et de femmes.

Depuis sa sortie, je n'ai reçu que des commentaires très touchants des personnes qui l'ont lu et suivent mon travail ici ou là, et pour vous remercier de votre soutien, ESF Editeur s'associe à moi pour vous faire gagner deux exemplaires. Pour cela, je vous invite à me rejoindre sur Facebook avant le 13 mai 2017, sur la page "Educateur, ce métier impossible / Célia Carpaye", toutes les explications y seront données rapidement.

En attendant, si vous ne savez pas de quoi je cause, vous pouvez cliquer ici pour lire un article qui présente le livre, son contexte d'écriture, la 4ème de couverture, le sommaire, etc... vous pouvez lire "L'amour à mort", un des textes de l'ouvrage en accès libre, et enfin vous pouvez vous le procurer en cliquant là si vous en avez envie (et que vous êtres trop pressé.e pour attendre la fin du concours).

A très vite !
C'est à vous !

Vous avez un avis ? Partagez le !